Visiter des sites terroristes pourrait vous envoyer en prison


Suite à l’affaire de Toulouse et la mort de Mohamed Merah, Nicolas Sarkozy a tenu une conférence de presse au cours de laquelle, il a indiqué qu’il allait proposer de nouvelles mesures pour lutter contre le terrorisme. Parmi celles-ci, il a indiqué qu’il souhaitait que « Toute personne qui consultera de manière habituelle des sites qui font l’apologie du terrorisme ou qui appellent à la haine et à la violence sera punie pénalement ». Seulement, cette proposition pose problème et génère surtout de l’inquiétude puisque le chef de l’état n’a pas indiqué comment il souhaitait mettre en place cette surveillance et encore moins ce qu’il appelle « de manière habituelle ». Mais, ce n’est pas tout: la Cour de Justice de l’Union européenne est profondément contre tout système de surveillance généralisé. Autrement dit, visiter des sites terroristes pourra vous envoyer en prison seulement si vous êtes déjà sous surveillance. On est donc bien en face d’une réaction à chaud sans avenir…

Avis (1)

  1. chaud

    Merci Nicolas, les méchants seront bientôt sous les barreaux !

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2017 © - Geekattitude