Les albums piratés avant leur sortie se vendraient mieux que les autres


Cette étude d’un chercheur de l’université de Caroline du Nord (USA) risque de donner quelques sueurs froides aux ayants droit. En effet, celui-ci a constaté que les ventes des albums piratés avant leur sortie commerciale étaient supérieures à ceux qui ne l’étaient pas. Enfin, supérieur est un bien grand mot, il a calculé qu’en moyenne, elles augmentaient de 60 exemplaires. Certes, cela n’est pas grand-chose mais cela signifie tout de même qu’elle n’aggrave pas les choses. Pour donner un point de comparaison, un passage à la radio augmenterait les ventes de 4135 albums. Cette comparaison n’est pas choisie au hasard puisque le chercheur s’en est servi pour estimer que le piratage avant la sortie d’un album était un moyen de promotion au même titre que la radio (à bien moindre échelle, il est vrai).

Source: Digital Trends

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2017 © - Geekattitude