Un « rageux » envoie le SWAT chez un autre joueur de Call of Duty


Suite à un message électronique anonyme, la police de Dallas (USA) a fait intervenir le SWAT et tout son attirail pour neutraliser un tireur retranché chez lui qui aurait déjà blessé une personne. Une fois la personne interpellée, quelle ne fut pas leur surprise de découvrir que cet individu n’avait strictement rien à se reprocher et était parfaitement innocent. En continuant leur interrogatoire, le jeune homme a expliqué que la seule raison vraisemblable selon lui était qu’un inconnu était venu le harceler sur le chat de « Call of Duty: Black Ops », un inconnu qui l’aurait menacé à de multiples reprises de pirater son compte, autrement dit un « rageux » de la pure espèce. Espérons que la police réussira à remettre la main sur cette personne peu délicate…

Source: CBS

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2014 © - Geekattitude       Partenaire: photos drôles