Kaspersky obligé de demander de l’aide aux internautes pour combattre un trojan récalcitrant


Duqu est un cheval de Troie apparu fin 2011. Pour la petite histoire, celui-ci est très semblable au ver Stuxnet. Cependant, alors que Stuxnet s’est attaqué aux centrifugeuses d’usines d’enrichissement d’uranium iraniennes, Duqu, quant à lui, préfère espionner les systèmes « SCADA » (pour résumer, ce type de système est utilisé dans l’industrie pour contrôler des machines-outils). Tout cela pour dire que Duqu résiste étrangement à Kaspersky. En effet, une partie de son code a été écrit dans un langage de programmation inconnu. Ils ont évidemment passé en revue tous les langages de programmation, mais sans aucun résultat. Pour cette raison, Kaspersky a dû se résigner à demander de l’aide aux internautes, qui, selon les dernières nouvelles, aident bien Kaspersky dans sa lutte contre ce trojan. Il est à noter que vu la complexité de la bête, il ne serait guère étonnant que des gouvernements soient impliqués.

Source: Kaspersky Labs

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2014 © - Geekattitude       Partenaire: photos drôles