La plupart des publications scientifiques rétractées le sont en raison de fraudes


Pour commencer, sachez que cette actualité est sacrément déprimante. Maintenant, nous pouvons rentrer dans le vif du sujet. Donc, si vous êtes un peu utopistes comme nous, vous devez sans doute penser que si les publications scientifiques sont parfois retirées, c’est parce qu’elles contiennent des erreurs. Eh bien, et malheureusement, c’est loin d’être le cas : les 2/3 sont retirées en raison de fraude. Lorsqu’on parle de fraude, il faut y voir de publication dupliquée (si, si, il y en a qui osent), du plagiat, ou plus simplement, des résultats inventés. Un phénomène qui serait d’ailleurs en constante augmentation puisque depuis 1975, la fraude a été multipliée par 10. Et si vous vous demandez pourquoi les scientifiques trichent, c’est tout simple : plus ils publient, plus ils sont reconnus dans le milieu et plus ils ont de fonds. Enfin, pour finir tout de même sur une lueur d’espoir, le phénomène reste tout de même marginal : 0.0096%.

Source: The Guardian

Avis (4)

  1. luckygulli

    C’est même plus marginal… C’est inexistant ! Ça en fait même pas une fraude pour dix-mille publications !

    Ce qui est bizarre, c’est qu’il y en ait que si peu de retirées !

  2. Etienne S.

    Il faut quand même donner un chiffre supplémentaire:en 2007, il y a eu 867 000 publications scientifiques et 83 ont été retirées.

    Après, oui, c’est vrai que c’est assez marginal, mais certaines de ces publications annonçaient des petites révolutions (comme dans le traitement des cancers), et là, je trouve que c’est plus grave.

  3. pere noel

    bonjour,

    Je souhaitais juste rebondir sur les raisons des fraudes : « plus ils publient, plus ils sont reconnus dans le milieu »… J’ai du mal à y croire. J’aurai tendance à penser que ce sont surtout des lobbys qui poussent certaines conclusions pour vendre plus sereinement ou faire progresser une cause… On serait plus dans la manipulation de masse que dans la reconnaissance professionnel dans ce cas.

    C’est juste un a priori personnel, je ne me suis pas penché sur les publications frauduleuses pour savoir ce qu’elles cachent exactement.

  4. clic

    @ pere noel: Je souhaitais juste rebondir sur les raisons des fraudes : « plus ils publient, plus ils sont reconnus dans le milieu »… J’ai du mal à y croire.

    C’est pourtant comme ça, même si c’est un peu plus compliqué (il y a des raisons institutionnelles, mais en gros l’évaluation, quelle qu’elle soit, se fait effectivement beaucoup à la publication, ce qui au départ était une bonne chose, mais aujourd’hui est tombé dans des travers inverses: saucissonnage de publication, publications à la méthodologie « légère », etc.)

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2014 © - Geekattitude       Partenaire: photos drôles