Après les cyborgs humanoïdes, les cyborgs spermatozoïdes.

Capture d’écran 2013-12-12 à 19.31.22 Vous avez bien lu le titre, un spermatozoïde robotique a été créé, cette belle invention et réussite technologique nous vient d’Allemagne et plus particulièrement de l’Institute for Integrative Nanosciences de Dresde. Cette innovation, baptisée Spermbot est un micro-organisme cybernétique en métal doté, dans ce cas, d’un spermatozoïde de taureau mais on peut très bien imaginer le même procédé avec le spermatozoïde d’une autre espèce. Oui, “micro-organisme cybernétique” ça sonne compliqué comme ça, mais en fait c’est assez simple. L’idée est d’attraper un spermatozoïde et de le mettre dans un tout petit tube en métal de 50 micromètres de long (soit 0,05 millimètres) et de 5 à 8 micromètres de diamètre, tout en laissant dépasser la flagelle (la queue du spermatozoïde) qui permet au spermatozoïde de se propulser, comme sur l’image ci-dessus. Ensuite on contrôle le Spermbot grâce à des champs magnétiques qui agissent sur le microtube de métal. Les applications médicales d’une telle invention sont importantes puisqu’elle permettrait évidemment de fertiliser un ovule mais également d’amener une dose médicamenteuse à un endroit précis dans le corps. L’anatomie du spermatozoïde est, en effet, telle qu’il est capable de se déplacer dans des liquides visqueux tel que le sang.

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2015 © - Geekattitude