Microsoft bosse sur un ascenseur intelligent

ascenseur
Vous êtes peut-être déjà tombé sur cette blague qui explique comment serait un ascenseur inventé par Microsoft. Comme celle-ci est assez longue, on peut vous la résumer en ceci : un ascenseur qui demanderait 50 confirmations avant de faire la moindre action. Eh bien, cette blague n’a probablement pas plu aux petits gars de chez Microsoft puisqu’ils bossent sur un ascenseur qui prend à contrepied cette blague. En effet, ils ont mis au point un ascenseur intelligent et surtout, complétement autonome. Celui-ci analyse les mouvements du corps et les déplacements des personnes pour déterminer l’étage à laquelle la personne souhaite aller et l’y emmène sans rien demander. D’ailleurs, pour une fois, cet ascenseur ne piétinerait pas la notion de vie privée : les capteurs n’analysent jamais les visages. Pour finir, comme l’explique Microsoft, cet ascenseur n’est qu’une illustration de ce que souhaite faire la société dans le futur : des ordinateurs qui analysent leur utilisateur pour travailler seuls.

Avis (2)

  1. Etienne Smith

    Oui, c’est vrai que la blague est assez longue, la voici:

    Et si Microsoft fabriquait des ascenseurs?

    L’ascenseur vous demanderait “Etes vous sûr?” quand vous appuyez sur le bouton de l’étage désiré.
    La charge utile serait, à raison de 70 kg par personne, de 9 personnes soit 629,9999995623485 kg. D’ailleurs, seules les personnes pesant exactement 70 kg pourraient emprunter les ascenseurs Microsoft, puisque cela aura été fixé comme standard par les ingénieurs Microsoft.
    La puissance des treuils doublerait tous les deux ans, mais le poids des cabines doublerait tous les six mois, ce qui aurait pour effet de rendre les ascenseurs de moins en moins fiables et de plus en plus lents.
    Les personnes qui emprunteraient les ascenseurs Microsoft deviendraient de ce fait incompatibles avec les ascenseurs Schindler ou Otis. Il faudrait alors les reformater.
    Les ascenseurs seraient livrés avec un logiciel “Building Explorer”, permettant de se rendre à n’importe quel étage de l’immeuble, à condition d’être très patient. En cas de problème, on verrait apparaître des messages du type :
    “Accès à l’étage impossible. L’étage doit être encombré ou l’ouverture de la porte n’est pas fiable. Réessayez plus tard.”
    “L’étage que vous avez demandé n’existe plus. Vérifiez que le bouton que vous avez pressé correspond à un étage.”
    “Veuillez attendre la fin des opérations de l’ascenseur avant de quitter la cabine.”
    Chaque fois que vous emprunteriez l’ascenseur, vous auriez l’astuce du jour, du style :
    “Savez-vous qu’en ne restant pas dans la porte, vous permettez à celle-ci de se refermer plus facilement?”
    “Si vous ne vous allongez pas par terre, cela permettra à d’autres personnes d’emprunter l’ascenseur en même temps que vous.”
    Microsoft resterait propriétaire de ses ascenseurs, ses clients ne disposant que d’une licence d’utilisation.
    Les ascenseurs Microsoft seraient bien sûr livrés d’abord en version bêta, les utilisateurs étant chargés de noter les anomalies et de les faire connaître à Microsoft… une fois décoincés.
    Les ascenseurs Microsoft étant tous à quatorze niveaux, il faudrait ajouter des étages aux immeubles afin qu’ils acceptent les ascenseurs Microsoft.
    Les ascenseurs Microsoft proposeraient des raccourcis-clavier très utiles, par exemple la combinaison de touches Sonnerie-Ouverture des portes-2 pour atteindre le premier sous-sol.
    De temps en temps, il se produirait une “erreur de protection générale” ayant pour effet de faire s’écrouler l’immeuble.
    Il n’y aurait plus d’escaliers (tellement plus simples, moins chers et plus rapides pour la plupart des utilisations…).
    On pourrait demander un “aperçu de l’étage” pour être sûr que celui-ci correspond à ce que l’on veut rechercher.
    En cas de panne, vous auriez accès à la hot-line de Microsoft de 8 h à 20 h, sauf le dimanche :
    Bonjour, bienvenue chez Microsoft. Je suis votre responsable du service après-vente. Que puis-je faire pour vous?
    – Bonjour, je suis coincé dans l’ascenseur.
    – Etes vous sûr que vous êtes coincé? L’ascenseur n’est-il pas en train de travailler?
    – Comment le saurais-je?
    – Y’a t’il une lumière orange qui clignote sur le panneau de commande?
    – Non, je ne vois rien.
    – Vous rappelez-vous tout ce que vous avez fait avant d’être coincé?
    – Eh bien j’ai appuyé sur le bouton du 4ème étage, l’ascenseur a démarré puis s’est arrêté.
    – Etes vous seul ou plusieurs dans l’ascenseur?
    – Je suis seul.
    – Pesez-vous plus ou moins de 630 kg?
    – Euh… moins, je crois.
    – Pouvez-vous sortir de l’ascenseur?
    – Non, les portes sont fermées.
    – Avez vous sauvegardé l’étage auquel vous désirez vous rendre? Sinon il faudra réappuyer sur le bouton quand l’ascenseur fonctionnera à nouveau.
    – Non, mais ça va, je m’en souviens.
    – Très bien. Quelle est la version de votre ascenseur?
    -??? Euh… il a été construit au début de l’année.
    – Je vois. Il y avait un bug dans cette version. Sortez de l’ascenseur et ouvrez les portes de l’extérieur, ainsi vous serez décoincé. Ensuite demandez à votre revendeur Microsoft la dernière version d’ascenseur, plus complète et permettant d’atteindre le quatrième étage. Merci d’avoir fait appel au service après-vente de Microsoft.

  2. Yvan

    J’attends de voir cet ascenseur ! Ou du moins les prototypes 😉

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2015 © - Geekattitude