Android a beau être gratuit, Google facture aux fabricants l’accès au Play Store

Android argent
Dans la tête de la plupart des gens, Android est super car complétement gratuit. Malheureusement, la situation est à nuancer. Déjà, comme on le sait depuis longtemps, les fabricants de périphériques sous Android doivent s’acquitter de diverses redevances, notamment à Microsoft. Ces redevances seraient liées au fait qu’Android viole un certain nombre de brevets. Quoi qu’il en soit, la situation ne s’arrête pas là car Google facture, du moins de manière subtile, Android. En effet, Android est bien gratuit mais seulement pour la « base », tous les composants intéressants sont payants. Par exemple, si un fabriquant ne paye pas, il ne pourra pas équiper ses téléphones du Play Store, ni Gmail et encore moins Google Maps. C’est-à-dire que si un fabriquant refuse de payer, un smartphone n’aura plus rien d’intelligent et se résumera à un téléphone tout bête, perdant tout attrait. Il est toutefois à noter que le montant demandé est raisonnable : seulement 75 000$ par tranche de 100 000 téléphones. Mais malheureusement, avec les différentes redevances, cela commence rapidement à chiffrer. Bref, dans le cas du Play Store, Google gagne véritablement sur tous les tableaux : les fabricants payent pour l’installer, les éditeurs pour y mettre leur application et en plus, Google récupère 30% sur les transactions réalisées ainsi qu’une commission sur la publicité. Pour finir, c’est pour cette raison que les smartphones et tablettes low cost du type MPMAN, Archos et cie ne sont pas équipés du Play Store, question d’économie !

Avis (2)

  1. Francois MAROT

    “si un fabriquant refuse de payer, un smartphone n’aura plus rien d’intelligent et se résumera à un téléphone tout bête”
    => pas vraiment il y a des stores alternatifs opensource ( F-droid par exemple ) et nombre d’alternatives opensource aux applications de Google. Ca fait moins clean, ce n’est pas les applis que tout le monde a, mais de là à dire que sans les applis Google il n’y a rien… quand même pas !

    1. Etienne Smith

      Pour les stores alternatifs, ils restent tout de même moins bien fournis et donc sont, à mon sens, peu intéressants.

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2015 © - Geekattitude