Un chercheur d’Harvard a utilisé les installations de l’université pour miner des Dogecoins

odysseyL’université américaine d’Harvard a la chance d’avoir de très belles installations, notamment une ferme de calculs ultra puissante. Pour en parler un peu, ce superordinateur est basé sur des processeurs Intel Xeon E5410 de 2.3 Ghz et comporte en tout 4096 cœurs différents. Bref, vous l’aurez compris, il s’agit d’une belle bête. Eh bien, ce superordinateur a inspiré un de leurs chercheurs d’une manière bien singulière : il s’en est servi pour miner des Dogecoins (une crypto-monnaie, cousine du Bitcoin). Mais attention, et c’est bien là le problème, il ne s’agissait pas du tout de recherche mais cet homme voulait juste s’enrichir. Evidemment, les responsables de l’université n’ont pas apprécié la démarche et ce chercheur peu scrupuleux n’a dorénavant plus accès à l’installation. Le pire dans cette histoire est sans aucun doute que ce chercheur va probablement se faire virer d’une des universités les plus prestigieuses au monde pour un montant estimé entre une centaine et quelques milliers de dollars.

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2015 © - Geekattitude