Un lecteur Blu-Ray peut faire un super détecteur de salmonelles

salmonellabluray

Cela n’a l’air de rien comme cela, mais pour quelque chose qui coûte une soixantaine d’euros, un lecteur Blu-Ray est un véritable condensé de hautes technologies. Il y a encore quelques années, ce type de technologie coûtait d’ailleurs une fortune. Eh bien, tout cela a inspiré un groupe de chercheurs espagnols qui a eu l’idée géniale de transformer un lecteur Blu-Ray en un fantastique détecteur d’agents pathogènes comme par exemple la salmonelle (la bactérie responsable de la salmonellose). Pour ce faire, et comme ces chercheurs ne comptaient pas regarder de films avec leur lecteur, ils ont commencé par remplacer la carte vidéo numérique par une carte qui récupère le signal analogique à partir de la tête de lecture. Ensuite, il suffit de mettre leur échantillon sur un Blu-Ray vierge et de le « lire ». Le laser scanne alors la zone contenant l’échantillon pour donner une image de très haute résolution de l’ADN. Ensuite, il suffit de regarder si l’ADN correspond pour savoir si l’aliment est consommable. Evidemment, il s’agit de l’explication extrêmement simplifiée, tout cela est en réalité beaucoup plus complexe. Pour finir, il est vrai que le matériel capable de détecter des bactéries pathogènes existent depuis un moment déjà, mais avec un coût de revient aussi bas qu’un lecteur Blu-Ray, des populations qui ne pouvaient pas se procurer ce type de matériel extrêmement onéreux pourront enfin le faire.

Source: PBS

Avis (3)

  1. luckygulli

    Par curiosité… Quelle quantité faudra-t-il étaler pour que le lecteur nous dise une seule fois qu’on risque quelque chose ? Parce que la dernière fois que j’ai mangé quelque chose qui m’a rendu malade, je devais encore avoir des couches ! 😉

    Mais sinon, c’est toujours positif de faire ce genre de réalisation, ils n’ont plus qu’à étendre ça à d’autres maladies !

    Et aussi, modifier son lecteur pour en faire autre chose, je sais pas, mais j’aurais préféré ne pas avoir à remplacer des composants…

  2. Etienne Smith

    Quelques cellules seulement sont nécessaires. Mais en fait, ce lecteur modifié est destiné à être utilisé dans des pays pauvres par les autorités qui n’ont pas les moyens de se procurer le vrai matos.

  3. Quentin B.

    Le lecteur coute peut être pas cher en soit, mais ils utilisent des sondes flurorescente notamment par la suite pour la détection, et sur le long terme, ce sont ces produits qui coutent cher à un laboratoire. Mais l’intention est vraiment bonne je trouve

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2015 © - Geekattitude