La NASA se lance dans le très haut débit par laser

La NASA vient de valider son projet visant à mettre au point une connexion que l’on pourrait qualifier de très haut débit entre la terre et l’espace (navettes, station spatiale, sondes et même robots). Celle-ci devrait remplacer l’ancien système qui utilise des ondes radios et qui a l’extrême désavantage d’être lent. Ainsi, cette nouvelle technologie devrait permettre un débit culminant à 100 Mbps (ce qui représente en moyenne un débit multiplié par 9) qui sera très utile à la NASA pour transférer ses données et comme elle l’explique elle-même, pouvoir continuer la conquête spatiale qui se retrouve actuellement limitée à cause de ce soucis de transfert de données. Pour finir, n’espérez pas que cette technologie vous apporte le très haut débit chez vous puisqu’elle nécessite actuellement une très grosse logistique (lasers, satellites relais, télescopes, miroirs, systèmes de pointage et de suivis) qui pose déjà quelques soucis à la NASA.

Avis (1)

  1. Tech Me Out

    Il n’est pas impossible que cette technologie finisse par avoir des retombées, comme souvent pour bon nombre d’inventions de la Nasa.

Reply to Tech Me Out Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2017 © - Geekattitude