Facebook et les divorces, une grande histoire d’amour…


Si vous n’aimez pas Facebook, vous allez être aux anges. En effet, il semblerait que Facebook joue un rôle prépondérant dans les divorces. Une étude de Divorce Online va dans ce sens puisque celle-ci montre que 33% des procédures de séparation au Royaume-Uni  contiennent le mot « Facebook ». Un chiffre qui a tout de même monté de 13 points en 2 ans ! Cette utilisation néfaste se fait principalement de 2 façons différentes: mal se comporter avec le sexe opposé ou critiquer son ex une fois l’instance de divorce commencée. Enfin, n’oublions pas pour finir de rappeller que les messages sur Facebook sont tout à fait recevables par un juge.

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2017 © - Geekattitude