Chaque jour, la NSA intercepte et stocke 1,7 milliards de communications électroniques

Depuis la catastrophe du 11 septembre 2001, la NSA (une organisation gouvernementale américaine) s’est vu octroyer le droit par le gouvernement américain d’espionner les communications électroniques sans avoir besoin d’un mandat approuvé par le tribunal. Dans la foulée et pour remplir ses objectifs, la NSA s’est dotée d’un grand centre de données d’une valeur de 2 milliards de dollars. Avec le temps, le nombre de communications électroniques interceptées et stockées chaque jour (emails, appels téléphoniques, SMS et autres joyeusetés) n’a cessé d’augmenter pour atteindre aujourd’hui les 1,7 milliards. Un chiffre tout bonnement incroyable ! Tout ceci est loin d’être récent, seulement l’autorisation accordée au NSA expirera cette année. Pour cette raison, de nombreuses associations américaines de défense des libertés sont actuellement (et probablement, en vain) en train de faire pression pour que le gouvernement ne rallonge pas la durée de cette autorisation. On ne va pas crier au grand complot mais cela est tout de même sacrément effrayant…

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2017 © - Geekattitude