Être dans l’espace augmente la durée de vie

Du fait de l’apesanteur dans l’espace, le corps humain se modifie, des modifications d’ailleurs pas toujours très agréables. Par exemple, les muscles et les os s’atrophient puisque les forces nécessaires pour se déplacer sont bien moindres. Dans la même logique, le volume sanguin se réduit de 20% et le rythme cardiaque diminue car le sang ne stagne plus dans les parties basses du corps. Seulement, pour réduire ces effets au maximum, les astronautes font un maximum d’exercices. Rien de plus normal puisqu’ils comptent revenir un jour sur terre. Seulement, ces effets pourraient avoir une conséquence inattendue : rallonger la durée de vie. Des scientifiques ont ainsi remarqué que dans l’espace, la durée de vie des vers s’allongeait de manière très sensible. Ces scientifiques expliquent ceci par le fait que comme les muscles sont moins utilisés, il y a eu beaucoup moins de protéines toxiques s’y sont accumulées, des protéines directement responsables du vieillissement musculaire. Mais, attention, on ne sait pas encore si sur un humain les effets seront les mêmes…

Source: Futurity

Avis (1)

  1. matheod

    Ya aussi l’histoire des jumeaux.

Reply to matheod Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2017 © - Geekattitude