Les USA voulaient faire la guerre à coups de tsunamis

tsunami ville
Les archives militaires déclassifiées sont toujours très instructives et ce n’est pas Ray Waru, un chercheur néo-zélandais qui nous dira le contraire. En effet, en lisant ce type d’archive datant de la seconde guerre mondiale, le chercheur est tombé sur un projet un peu particulier, voir loufoque: le projet Seal. Ce projet consistait, pour résumer, à provoquer un tsunami grâce à des explosifs pour dévaster un pays. Des tests ont ainsi été menés dans les années 1944 par le Royaume-Uni et les USA pour voir ce que pouvait donner ce type de bombe. Seulement, ceux-ci se sont montrés peu concluants. En effet, pour pouvoir se servir d’un tsunami de 10m de haut comme arme, il fallait énormément d’explosifs, pour être précis, 2 000 tonnes d’explosifs placés judicieusement à 8 km des côtes de la cible. Le projet a, du coup, été abandonné en 1945 à cause de son pouvoir dévastateur insuffisant…

Source: Telegraph

Avis (7)

  1. Thomas.gz

    La véritable question est : « Est-ce que maintenant avec la puissance de nos bombes, ils seraient prêts à l’utiliser comme arme ? » … Je ne pense pas, vu que les guerres prochaines (et actuelles ?) seront bactériologiques, chirurgicales et informatiques.

    N’empêche qu’il ne s’agit pas d’un cas isolé, si on prend exemple sur le fameux projet HAARP, nos amis ricains aiment jouer avec dame Nature !

  2. Etienne S.

    Comme ce projet date d’avant les premiers essais de la bombe nucléaire, je pense que les USA cherchaient surtout à cette époque un bon moyen d’impressionner le Japon et mettre fin à la guerre. En plus, comme la bombe nucléaire est bien « meilleure » au niveau dévastateur que provoquer un tsunami, je ne pense vraiment pas que ce type d’arme soit un jour utilisé. Bref, rassure-toi, on ne t’attaquera pas à coups de tsunamis 😉

    Pour le projet HAARP, je ne connaissais pas. Merci de me l’avoir fait découvrir même si c’est assez compliqué à comprendre comment ça marche.

  3. batman

    Après, qu’est ce qui est mieux, des bombes pour déclencher un tsunami ou des bombes tout court? Ca reste du pareil au même, de la désolation quoi qu’il arrive, et l’usage des bombes n’est pas près de se terminer…

  4. Etienne S.

    Choisir entre la peste et le choléra, ce n’est pas facile 😉

  5. Dora

    Bactériologique ? Je ne pense pas. Cela serait d’une part trop couteux mais surtout impossible à maitriser. D’une part les civils seraient touchés or ce n’est pas la cible. Mais d’autre part cela risquerait de créer une pandémie mondiale.

    Non le plus simple et maitrisable est une guerre à coup de bombe nucléaire …

  6. lol

    @Dora

    C’est vrai qu’avec la bombe nucléaire aucun civil ne serait touché lol…

    Connais-tu le coût d’une arme bactériologique et nucléaire pour avancer comme argument qu’il serait moins coûteux d’utiliser une arme nucléaire ? Si oui, peux-tu communiquer tes chiffres ?

    Ton seul argument que je trouve tangible, est qu’avec une arme bactériologique on n’en maîtrise aucunement la propagation. Malgré cela, ce n’est pas pour cette raison qu’on ne peut pas envisager l’utilisation d’une telle arme.

  7. Anto-AS

    Aujourd’hui, ont peu tout envisagé, de la « simple » guerre terrestre comme on nous en sert depuis toujours, jusqu’à la guerre chimique, bactériologique ou encore climatique qui étais pour certain qu’une vague imagination! Pour ceux qui resteraient septique a l’idée qu’il puisse bien y’avoir une arme climatique je vous invite a vous pencher sur les travaux de Mr. Nikola Tesla qui porte sur la transmission d’énergie sans fil via l’électromagnétisme, c’est a partir de ces travaux que le projet HAARP à vu le jour! Aussi je vous invite également a faire un tour sur le site officiel de HAARP, qui est malheureusement en anglais, mais qui est plutôt intéressant grâce a leur rubrique « on-line data »! Cette rubrique vous donne accès aux résultat de l’activité de HAARP, n’étant pas bilingue et n’ayant pas fait d’études très poussé, je ne comprend pas la totalité du site, mais la question n’est pas la, dans cette rubrique il vous suffit de rentré une date pour avoir accès aux données de la date sélectionné, ce qui est « marrant » ( mais cela reste des suppositions, d’ou le faite que je ne sois pas astrophysicien anglo-saxon lool) c’est de rentré les dates récentes ou plus anciennes des derniers séismes et autres ouragans de grandes envergures, et l’on se rend compte que HAARP fonctionne toujours a plein régime lorsque les catastrophes se produisent!!! Alors est-ce une simple coïncidence ou alors est-ce que HAARP est réellement capable de tel désastres? Je ne serais répondre a cette question meme si j’ai déjà ma petite idée!

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2017 © - Geekattitude