Les USA vont se doter d’une flotte de mini-satellites pour donner aux soldats une vue du champ de bataille

Darpaseeme2-thumb-550xauto-109930
Aujourd’hui, sur le champ de bataille, les soldats, du moins américains, utilisent déjà massivement l’imagerie satellite. Cela permet notamment d’éviter de (trop) se faire surprendre. Seulement, ce système est assez vétuste et les images de mauvaise qualité et peu précises. Pour cette raison, les USA, via la DARPA (encore elle…), ont décidé de donner un coup de jeunesse à ce système. Ce vieillissant système va donc être remplacé par une flotte de 24 mini-satellites de 11 kg chacun (pour un satellite, il faut savoir que c’est ridicule comme poids), capable de se concentrer sur un point du globe en 90 minutes. Le tout sera capable de donner des images du champ de bataille sur demande de chaque soldat. Un soldat sur le terrain pourra donc, par exemple, depuis un smartphone, demander une vue de la colline située plus loin pour éviter toute embuscade. De plus, détail amusant, afin de réduire les coûts, chaque satellite sera mis sur orbite par un missile tiré par un avion de chasse et non une fusée terrestre. Bon, par contre, le coût pour chaque satellite se porte tout de même de 2 millions de dollars (500 000$ pour le satellite et le reste pour le lancement), ajouté à cela, la durée de vie d’un tel satellite ne sera que de 45 jours. Pas si économique donc. Enfin, il faudra tout de même encore attendre une dizaine d’année pour voir ce système se déployer, entretemps, les soldats devront se contenter de drones.

Avis (2)

  1. Cedric

    45 jours c’est ridicules!!!! Bons c’est largement assez pour envahir une nation certes mais vu les progrès en matière d’énergie, ils pourraient trouver le moyen de la faire vivre plus longtemps. De mémoire la plus grande partie du carburant est consommé pour le déplacement du satellite.

    1. Etienne S.

      En fait, d’après ce que j’ai compris, ils envoient comptent envoyer ces satellites en orbite basse. Pour cette raison, ils retombent rapidement sur terre et on ne peut rien y faire, d’où ces 45 jours. Et pour le tarif, il est relativement bas, il faut compter entre 30 et 60 millions d’euros pour un seul satellite classique, là, on est bien plus bas.

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2017 © - Geekattitude