Nokia s’appellera désormais Microsoft Mobile

Un Nokia 3310, symbole de toute une époque.

Le fabricant de mobiles Nokia a vendu ses activités de téléphonie au géant américain Microsoft. Une page se tourne pour la firme finlandaise qui avait offert au monde le célèbre Nokia 3310 : symbole de résistance et de fiabilité. 

La décision a été actée lundi 21 avril, le finlandais Nokia cède ses activités de téléphonie et de tablette tactile à Microsoft. La transaction, qui dépasse à 5 milliards d’euros – 5.44 milliards d’euros exactement – permettra au géant américain de se relancer dans la course effrénée à la vente de smartphones. La direction de Microsoft doit reprendre les choses en main si elle veut voir ses ventes augmenter. Largement distancée voire malmenée par le trio de tête ; Google, Apple et Samsung, elle pourra néanmoins compter sur les formidables ressources financières de la firme fondée par Bill Gates.

De longues négociations

Après de longs mois de tractations, les différentes parties ont su s’accorder sur une cession et obtenir l’approbation nécessaire de plusieurs entités comme le ministère du Commerce Chinois, la Commission Européenne ou encore du département de la justice américain. Le géant américain de l’informatique ne changera probablement pas le nom des téléphones, tout simplement parce qu’il n’a pas acquis toutes les parts de l’entreprise Nokia.

Avec cette acquisition, ce sont pas moins de 32.000 employés qui passent sous la bannière de Microsoft. Grâce à cette vente, Nokia espère redresser la barre et renouer avec une rentabilité jusque-là en berne. Se concentrant ainsi sur ses activités de service et de construction d’outils informatiques pour les opérateurs de réseaux.

Avis (1)

  1. Etienne Smith

    La fin d’une époque 🙁

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2017 © - Geekattitude