Quand Amazon pousse ses clients à pourrir l’adresse email du patron de Hachette

amazonvshachetteCela fait déjà plusieurs mois qu’Amazon et Hachette sont en négociations commerciales, des négociations commerciales particulièrement tendues. En effet, Amazon voudrait que le prix des livres électroniques soit au prix unique de 9.99$ contre 12.99$ à 19.99$, estimant que les livres électroniques doivent être moins chers que les vrais car il ne faut plus les imprimer, ni les stocker, ni les imprimer. L’éditeur Hachette, quant à lui, ne partage pas cet avis et n’a aucune envie de baisser les tarifs pratiqués. Ce qui est évidemment son droit. Seulement, cette guerre vient de franchir un nouveau palier : Amazon pousse dorénavant ses clients à aller se plaindre auprès de Michael Pietsch, le directeur général de Hachette Publishing Group, n’hésitant pas à dévoiler son adresse email ! Et pour ceux qui n’ont pas d’inspiration, le distributeur américain a même fait une liste de ce que vous pouvez mettre dans votre courrier électronique. Oui, vous l’aurez compris, même si l’on ne partage pas l’avis de Hachette, cette méthode employée par Amazon est particulièrement douteuse…

Avis (5)

  1. Guillaume

    Peut être moche mais dans tout les cas on se fout de notre gueule, depuis le numérique les prix n’ont pas baissés. Que ce soit les jeux, les films, la musique, les livres… Pourtant plus de production, papier, cd, boites… Juste des fichiers à copier et pourtant le prix reste le même que « l’originale boîte ». Et personne ne dit rien, après deux à trois mois de sortie les livres ou les cd sont 2 fois moins cher que ceux électroniques et pourtant nous savons qu’ils se font encore de la marge dessus.

  2. schiZophrene

    Oué pas très malin comme tacle.
    Mais bon Hachette se fout vraiment de la gueule du monde… Comme dis dans l’article, pas d’imprimerie, pas de stockage, et il pratique les mêmes prix qu’un format papier…

  3. Insomnia

    Pas très malin certes mais si c’est le seul moyen que ces ********* baissent enfin les tarifs des livres, sérieusement il faut qu’ils arrêtent et après on va les entendre pleurer qu’ils ne vendent plus de livres…

  4. Roger

    Je me fiche royalement des petites guéguerres juvéniles de 2 grosses entreprises mais à lire les commentaires on constate l’affligeante analphabétisme numérique de l’internaute-consommateur.

    Vous croyez quoi ? Que les données qui parviennent sur vos disques durs sont réellement et gratuitement stockées dans les vrais nuages qui flottent au dessus de vos têtes ? Que la transmissions de ses données se fait gratuitement sans péage de bande passante ? Que l’entretient des serveurs est réalisé par de gentilles petites Elfes ? Que l’Internet est alimenté en électricité par les lutins du père Noel qui pédalent gratuitement ?

    Mauvaise nouvelle pour vous les gars, un e-book, à un coût, même s’il reste planté dans un serveur et que personne ne le télécharge.

Reply to schiZophrene Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2017 © - Geekattitude