Recrutement de hackers pour tester la sécurité des voitures électriques Tesla.

1

Si vous ne connaissez pas Tesla Motors, il s’agit d’un constructeur de voitures électriques de luxe. Depuis plusieurs années, les voitures, de manière générale, embarquent de plus en plus d’électronique dans leurs circuits et à terme, ces voitures sont même appelées à se conduire toute seule. Ainsi, la question de la sécurité de telles voitures est un problème crucial à l’heure où les hackers ont toujours une certaine avance face aux constructeurs de high-tech, sauf que cette fois, des vies humaines sont en jeu. Depuis 2012, McAfee met en exergue ce problème de sécurité des systèmes d’information qui gèrent les freins, la direction, la détection de l’environnement, entre autres. Ainsi, pour garantir au mieux la sécurité de ses voitures, Tesla a commencé à recruter des hackers du monde entier, notamment Kristin Paget, connue pour avoir travaillé chez Apple. A temps plein ou en free-lance, Tesla propose aux hackers de leur envoyer les failles qu’ils découvrent, avec compensation financière, et a instauré un Hall of Fame de ces hackers qui l’ont aidé à mieux sécuriser ses voitures.

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2017 © - Geekattitude