Ce hacker a trouvé comment pirater les pacemakers afin de tuer le porteur


Il semble que plus aucun appareil électronique ne soit en mesure de résister aux attaques des pirates et lorsque cela commence à toucher les pacemakers, il y a de quoi s’inquiéter. En effet, un pirate vient de démontrer qu’il était capable de contrôler un pacemaker jusqu’à 10m afin de tuer le porteur. Pour rentrer dans les détails, cette démonstration a été faite par un expert en sécurité lors d’une conférence en Australie (ce n’est donc pas un méchant pirate). Ce dernier a alors montré comment depuis son PC portable, il pouvait contrôler à distance un pacemaker et en faire ce qu’il voulait : par exemple, éteindre l’appareil ou même appliquer une décharge de 850V au cœur (et ça, ce n’est vraiment pas très agréable…). Toutefois, rassurez-vous, ce pirate n’est pas allé trop loin dans sa démonstration et n’a même pas dévoilé le modèle du pacemaker touché et encore moins la méthode employée. De plus, il justifie ses recherches par le fait qu’elles vont permettre d’alerter les fabricants sur la sécurité de leurs appareils. Dans de nombreux cas, il est d’ailleurs très facile d’accéder à ces appareils, aucun mot de passe ou aucune authentification d’aucune sorte n’est utilisé. Quoi qu’il en soit, nous espérons que ce hacker n’a pas ouvert la boite de Pandore…

Source: SC Magazine

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2014 © - Geekattitude