Pour l’avoir dénigré, Free Mobile se voit condamner à payer 25 millions d’euros à Bouygues Telecom

free mobile xavier niel
Vous vous rappelez sans doute du lancement de Free Mobile, lorsque Xavier Niel, le fondateur de Free, n’avait pas hésité à utiliser les termes « pigeons » et « vaches à lait » pour désigner les clients de ses concurrents. Bouygues Telecom n’avait à l’époque pas vraiment apprécié le discours et était même allé porter porter plainte. Eh bien, cette fameuse plainte vient ainsi d’aboutir: Free se voit donc condamner à payer 25 millions d’euros de dommages et intérêt à son concurrent (pour info, Bouygues réclamait 99 millions d’euros). Cependant, il faut noter que Bouygues n’est pas tout blanc non plus dans l’histoire : le juge l’a aussi obligé à verser 5 millions d’euros à Free de dommages et intérêts pour, encore une fois, dénigrement.

Avis (1)

  1. look de princesse

    Une petite plus valu de 20 millions pour Bouygues, c’est pas trop vilain ;). Avares comme ils sont, je me demande bien pourquoi Orange et SFR n’ont pas fait de même, de l’argent facilement gagné pourtant :D (oups j’espère que je vais pas être attaqué pour dénigrement lol )

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2014 © - Geekattitude       Partenaire: photos drôles