Oubliez l’encre, cette imprimante utilise de l’eau !

imprimante eau
Bien que notre monde devienne de plus en plus numérique, sans qu’on ne sache trop pourquoi, des personnes s’entêtent à tout imprimer. Pour donner quelques chiffres, environ 40% des documents imprimés sont jetés directement après les avoir lu, un beau gâchis en somme ! Eh bien, cela pourrait être de l’histoire ancienne grâce à un groupe de chimistes de l’université de Jilin (Chine). Ces derniers ont ainsi mis au point une imprimante qui utilise de l’eau, à la place de l’encre, et du papier qui redevient blanc avant 22 heures, le rendant à nouveau à 100% utilisable. Comme vous pouvez vous en douter, ce qu’il y a d’intéressant dans cette invention est le papier. Celui-ci est en fait traité avec une couche d’un colorant invisible appelé oxazolidine qui réagit avec l’eau, donnant par conséquent l’impression qui tient une journée. Après cette journée, l’impression s’estompe lentement pour disparaitre. Il est à noter que la principale différence avec une imprimante à jet d’encre, outre l’utilisation d’eau, est que celle-ci doit faire chauffer le papier à 35°C. La technologie pourrait donc vite débarquer. Bon, par contre, ces chimistes n’ont pas totalement fini puisqu’ils ne réussissent pas à maitriser toutes les couleurs (pour l’instant, il faudrait se cantonner au bleu, magenta, or et violet) et en plus, la résolution est un peu faiblarde. Ils espèrent également pouvoir augmenter la température de chauffage histoire de faire durer plus longtemps l’impression. Quoi qu’il en soit, avec un coût estimé divisé par 17 par rapport aux techniques actuelles, l’avenir de l’impression passera sans conteste par ce procédé.

Source: Physorg

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright 2010-2015 © - Geekattitude